Dans les « Archives » de l’Archeologie. Relire Les Mots et les choses aujourd’hui

Philippe Sabot

Resumo


Cet article se propose d’interroger le projet archéologique de Foucault non pas seulement d’après ses propres principes théoriques et du point de vue d’une analyse interne de son développement mais aussi d’après sa genèse philosophique et conceptuelle, telle que les archives désormais disponibles à la Bibliothèque nationale de France permettent de la reconstituer. Cette reconstitution permet en particulier de mettre en lumière les incertitudes, voire les ambiguïtés qui sont attachées à la notion d’archéologie — une notion qui reste fortement marquée par l’influence de la phénoménologie) au moment même où Foucault rédige Les Mots et les choses.


Texto completo:

PDF


DOI: http://dx.doi.org/10.7213/1980-5934.28.045.DS01

Apontamentos

  • Não há apontamentos.




Direitos autorais 2017 Editora Universitária Champagnat

Licença Creative Commons
Esta obra está licenciada sob uma licença Creative Commons Atribuição 4.0 Internacional.